Accro au sucre comme à la cocaïne?

Catherine Crépeau
L'Express de Toronto
La consommation de sucre crée une habitude et nous incite à augmenter nos doses quotidiennes pour continuer d’en apprécier le goût. Mais peut-on vraiment parler de «dépendance»?