Le cri d’une femme qui a quelque chose à dire

Léa Giandomenico
L'Express de Toronto
Fatoumata Diawara, chanteuse d’origine malienne, revendique son identité dans un monde où l’on se bat pour ses couleurs. Elle sera en concert le 4 avril au Sony Centre For The Performing Arts de Toronto, où elle interprétera, entre autres, son nouvel album Fenfo.