L’amour est toujours compliqué

Paul-François Sylvestre
L'Express de Toronto
L’Ontarienne Courtney Summers, 32 ans, se fait déjà remarquer pour le tempérament de ses personnages féminins difficile et sans complaisance, parfois aussi indélébiles qu’une cicatrice. Son tout dernier roman intitulé Sadie ne fait pas exception.