Questionnements sur la dualité linguistique

André Magny
L'Express de Toronto
Du 28 au 30 mai, dans la région de la capitale nationale, plus d’une trentaine d’intervenants se sont relayés pour tracer à la fois un bilan et envisager certaines perspectives à la Loi sur les langues officielles du Canada, votée en 1969.