Santé mentale des jeunes : attention au vocabulaire

Claire Besnard
L'Express de Toronto
«Il faut en finir avec les préjugés sur la santé mentale. Nous devons absolument bannir certains mots de notre vocabulaire. Il faut aussi corriger les mots des élèves quand ils ne sont pas bons», expliquait l’enseignante Susie Barraud lors de l’Assemblée annuelle de l’Ordre des enseignantes et ensei…