Langues officielles: entre manque de leadership et apathie

Martin Normand
L'Express de Toronto
Le fait que le Commissariat aux langues officielles sente le besoin de mener un sondage sur les ratés dans les communications et de services du gouvernement fédéral pendant la pandémie est déjà révélateur de ratés... de leadership.